Enfant malade: à l'école ou à la maison?

Que faire avec un enfant malade?

Envoyer un enfant malade à l’école ou à la crèche

Ce matin, il s’est réveillé malade et, en tant que parents, vous ne saviez vraiment pas si vous pouviez quand même le déposer à la crèche ou à l’école…

Une situation que tous les papas et toutes les mamans ont vécu plusieurs fois ! En effet, selon une étude américaine réalisée par l’Université du Michigan, 75% des parents sont confrontés au moins une fois par an au choix de mettre à l’école ou à la crèche leur enfant malade ou de le garder à la maison. On parle bien ici de troubles légers à modérés qui peuvent affecter un enfant.

Sur quels critères garde t-on un enfant malade à la maison ?

  • La santé: 60% des parents ont peur que l’état de santé de leur petit se dégrade s’il va à l’école. Et 47% s’inquiètent de la contagion aux autres élèves. Plus l’enfant est petit, plus ces considérations sont importantes pour les parents.
  • Les symptômes : 80% des parents n’envoient pas un enfant à la crèche ou à l’école s’il souffre de diarrhée. 58% s’il a des nausées et des vomissements. 49% le garde à la maison s’il a une fièvre légère. D’autres symptômes sont considérés comme moins « graves » pour les parents. Ainsi, les yeux rouges, le nez qui coule ou encore la toux n’empêchent pas les parents d’envoyer leur enfant à la crèche ou à l’école pour autant qu’il n’ait pas de fièvre.
  • La scolarité : 37% des parents refusent que leur enfant rate une interrogation ou se sente mal pendant les cours s’il va à l’école alors qu’il est malade.
  • La logistique : 11% des parents avouent qu’ils préfèrent envoyer leur enfant malade à l’école s’ils ne trouvent pas de solution pour le garder au lieu de perdre une journée de travail.

Ce qu’en pensent les médecins

Les scientifiques de l’Université du Michigan indiquent pour leur part qu’un enfant atteint de symptômes mineurs – toux, éternuements, fièvre légère – peut tout à fait être envoyé à la crèche ou à l’école, pour autant qu’il ne soit pas léthargique ou qu’il manque d’appétit. Il faut garder en tête que l’école est exigeante, demande de la concentration et peut fatiguer très rapidement un enfant malade.

Si la fièvre est élevée et persiste plus de 2 jours, il est important de consulter et de garder l’enfant à la maison. En cas de diarrhée et/ou de vomissements, il est plus prudent de ne pas l’envoyer à l’école car il ne pourra pas suivre les cours normalement…

Lire aussi : Enfant malade : le don de congés bientôt en Belgique

Spécialement pour vous