Bébé dans une poussette exposé aux gaz d’échappement

Un bébé dans une poussette est particulièrement exposé à la pollution

Protéger bébé dans une poussette contre la pollution

Un bébé dans une poussette, plus proche du sol et des gaz d’échappement, est soumis à une forte pollution de l’air. Comment prévenir la contamination ?

Pour aller à l’école ou à la crèche, vous mettez votre bambin ou bébé dans une poussette ? Des scientifiques de l’Université de Surrey ont mené une enquête sur l’influence de la pollution atmosphérique sur les tout-petits, particulièrement exposés aux particules des voitures. Ils ont effectué 64 aller-retour entre la maison et l’école, afin d’analyser la qualité de l’air.

Bébé dans une poussette exposé aux gaz d’échappement

Ainsi, un bébé dans une poussette est exposé à des concentrations très élevées en particules fines, en provenance des pots d’échappement des voitures. La pollution était particulièrement importante en matinée et à l’heure de la sortie des écoles, aux abords des abris bus et carrefours. Et les chercheurs anglais de rappeler que les nourrissons et jeunes enfants sont beaucoup particulièrement sensibles à la pollution.

Prashant Kumar, un ingénieur à l’Université de Surrey: « les jeunes enfants sont beaucoup plus sensibles aux particules fines que les adultes. Leurs corps ne sont pas encore complètement développés, ils sont encore en croissance et pèsent moins que les adultes. »

Comment le protéger ?

Les scientifiques indiquent que pour protéger un bébé dans une poussette, il peut être efficace de couvrir le landau d’une couverture ou d’une housse de pluie. Très simple, elle peut faire barrière entre l’enfant et les gaz d’échappement. Soyez donc particulièrement attentifs, aux heures de pointe et aux intersections où le trafic est intense. Ainsi, même en temps sec, couvrez un bébé dans une poussette de la housse imperméable.

Pour prévenir la contamination de la poussette, pensez aussi à nettoyer régulièrement ses éléments en plastique et à passer en machine la couverture qui le recouvre, au moins une fois par semaine.

Source: Knack

Spécialement pour vous